Demain dépend de nous

La France compte 10 millions de pauvres d’après l’INSEE (1) dont plus de cinq millions de personnes qui ont recours à l’aide alimentaires (2). Trente mille enfants dorment dans la rue (3).

Les classes moyennes et populaires descendent dans la rue pour réclamer plus de justice sociale. C’est le mouvement des gilets jaunes. Résultat : 11 mort.e.s, 24 éborgné.e.s. Et aucune remise en cause du système par un pouvoir sourd et repressif. 

Les employé.e.s français sont les plus malheureux d’Europe. Perte de sens, burn out, suicide, le travail est pour la plupart un mal nécessaire pour survivre et non un moyen de se réaliser (5). Tout une vie perdue à la gagner. Une agricultrice ou un agriculteur se suicide chaque jour (6).

Près de 6 millions de chômeu.r.se.s (7) et combien d’emplois menacés par l’intelligence artificielle ?

France, où est passée ta tradition d’asile ? Ta police détruit les campements des familles de migrants qui ont eu la chance de ne pas se noyer en Méditerranée (8) alors qu’elles pourraient redonner vie à tant de villages qui se meurent. Que se passera-t-il quand il y aura un milliard de réfugié.e.s dans le monde comme l’ONU nous l’annonce pour 2050 (9) ?

La France des verts pâturages disparait sous le béton : on artificialise l’équivalent de 6 fois la surface de Paris tous les ans (10). Et le pays est couvert de grands projets inutiles (11).

Si tous les humains vivaient comme des français.es, il faudrait près de 3 planètes (12).

Un milliard d’animaux sont abattus chaque année en France, chaque jour 3 millions. Et leur existence est le plus souvent un enfer (13). Cette vie misérable et la déforestation favorisent l’émergence de zoonose comme la covid19 (14). À quand la prochaine pandémie ?

Les animaux sauvages ne représentent plus que 4% de la biomasse des mammifères terrestres. L’humanité et son bétail représentent 96%. 70% des oiseaux sont de la volaille destinées à l’alimentation humaine (15).

L’énergie nucléaire ne fournit que 2 à 3 % de l’énergie primaire dans le monde mais est une épée de Damoclès pour tous et le couperet est déjà tombé à Tchernobyl et Fukushima et il s’en est fallu de peu en France (16).

La canicule de 2003 a tué 15000 français.es. Météo France et le CNRS annoncent des températures atteignant 55°C pour la seconde moitié du siècle (17) soit 11°C de plus que le maximum observé en 2003. Les plus résistant.e.s survivront peut-être en buvant beaucoup. S’il y a de l’eau ! La sécheresse guette déjà, en 2019 4 000 habitant.e.s étaient ravitaillé.e.s par camions citernes en Corrèze (18).

Les marches, les pétitions, les actions en justice, rien n’a fait fléchir le pouvoir. Nous continuons notre course folle à la croissance et nous dirigeons vers un monde à +7°C en 2100 (19). C’est à dire que nous nous dirigeons vers une planète inhabitable.

Le dernier mot est-il dit ? L’espérance doit-elle disparaître ? 

Non ! 

« Demain dépend de nous et nous le savons par conséquent nous n’avons pas le droit de laisser tomber. »  Albert Jacquard

Il est encore temps de changer le système en profondeur !

Mettre fin à la pauvreté et au chômage ?

Moins de stress, moins de pression, plus de temps pour soi, les siens, les autres, les associations, pour cultiver son jardin ?

Permettre aux agricultrices et agriculteurs de réussir la transition vers l’agroécologie et de mieux vivre de leur beau métier si indispensable ?

Développer l’économie locale et produire en circuits courts les besoins de base.

Réduire considérablement les déchets et les activités nocives pour l’environnement (agriculture intensive, transport aérien, automobile, plasturgie, nucléaire …) sans casse sociale ?

Développer l’économie locale et produire en circuits courts les besoins de base au sein de régions autonomes ?

Libérer du temps pour permettre la mise en place de la vraie démocratie, la démocratie participative ?

Ramener l’empreinte écologique des français à une seule planète ?

Réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 80% pour atteindre la neutralité carbone non pas d’ici 2050 comme la France s’y est engagée mais d’ici 2025 comme la nécessité commande ?

Oui, ensemble, c’est possible !

Que faire pour y parvenir ? Pour cela, voici une version simplifiée de la terrible équation de Yoichi Kaya, un économiste japonais (20) :

equation.pdf

Elle signifie que pour réduire les émissions de CO2 , il faut soit réduire le PIB soit trouver un moyen de découpler les émissions de CO2 et le PIB. Le découplage, on appelle ça aussi « développement durable » ou « croissance verte ». Quelle bonne idée vieille de 30 ans et toujours pas démontrée. Bien au contraire une étude européenne montre qu’on ne peut y arriver que localement ou ponctuellement (21)(22). À plus grande échelle c’est impossible

Alors la seule issue, c’est d’actionner le freinage d’urgence comme nous y appelle Greta Thunberg (23), c’est-à-dire produire beaucoup moins et consommer beaucoup moins pour polluer beaucoup moins et émettre beaucoup moins de CO2. Nous devons donc baisser considérablement le temps de travail.

« Travailler moins pour polluer moins »

« Travailler moins pour travailler tous »

« Travailler moins pour vivre plus »

C’est la décroissance, une vie plus simple mais surtout plus heureuse.

« Vivre simplement pour que d’autres puissent simplement vivre. » Mahatma Gandhi

Comment la décroissance ? Avec la Dotation Inconditionnelle d’Autonomie (DIA) (24).

  • Un revenu de base versé en monnaie nationale et en monnaie locale pour mettre fin à la pauvreté en permettant une vie digne sans emploi,
  • Une tarification progressive des besoins de base : eau, alimentation, logement, énergie, transport, vêtements, communication (gratuité pour des quantités frugales mais dignes et cherté pour des quantités excessives) pour mettre fin à la pauvreté tout en réduisant la consommation globale,
  • La gratuité des communs (culture, santé, éducation) pour un égal accès à tous.

De combien réduire le temps de travail ? Cette fois c’est le célèbre économiste britannique John Maynard Keynes qui répond. Il a prédit en 1930 que, grâce aux gains de productivité, nous pourrions travailler seulement 3 heures par jour en l’an 2000 dans les pays industrialisés (25). Les gains de productivité ont dépassé tout ce qu’il aurait pu imaginer avec l’ordinateur, la simulation, les robots, internet, etc. Nous pourrions donc travailler encore moins et c’est en effet ce que recommandent des études sur le dérèglement climatique (26)(27) !

Au lieu de ça, la pression sur les employés du privé comme du public est toujours plus forte. Combien de burn out ? Combien de suicides (28)? À qui profite le crime ? Qui engrange les gains de productivité incroyable depuis 1930 ?

Une infirme minorité. Aujourd’hui dans le monde 26 milliardaires détiennent autant que la moitié de l’humanité (29). En France, 41 milliardaires détiennent autant que 30% de la population (1) et la suppression de l’ISF a permis aux 100 premiers contribuables d’économiser 1,7 millions d’euros chacun (30). Les inégalités sont abyssales et la crise sanitaire les accroit. La première des décroissances, ce doit donc être celle des inégalités.

Si l’on ne travaille pas seulement 3 heures par jour comme annoncé par John Maynard Keynes en 1930, c’est tout simplement parce qu’on enrichit ces privilégiés dont l’opulence dépasse toute mesure. Et ils échappent allègrement aux droits de succession avec le système des donations qui alimente un cercle vicieux de concentration de richesses. À l’opposé, beaucoup de gens meurent sans rien laisser à leurs enfants et près de la moitié des héritages sont inférieurs à 8000 € (31). Enfin la théorie du ruissellement, du premier de cordée, est une imposture qui ne repose sur aucun fondement (32). Avec trois fois plus de logements vides que de SDF en Europe, il est où le ruissellement (33) ?

La crise sanitaire nous a montré au contraire que l’intérêt général est servi par les premiers de corvée, médecins, professeur.e.s, infirmier.e.s, caissier.e.s, boulanger.e.s, agriculteur.rice.s, etc. pendant que les premiers de cordée sont à l’abri du virus dans une de leurs résidences secondaires. 

Ces inégalités ont des conséquences bien tangibles sur le climat. Le bilan carbone moyen d’un français est de 11 tonnes de CO2 par an (34). C’est 6 fois ce que la France s’est engagée à émettre en 2050 pour atteindre la neutralité carbone soit moins de 2 tonnes par personne et par an. Nous devons donc tous changer mais surtout les 10% plus riches car ils émettent bien plus : 31 tonnes (35). Et les 1% les plus riches seraient même à 160 tonnes (36) !   

Il ne faut donc pas seulement renchérir le mode de vie nocif des plus riches, il faut le rendre impossible, le déconstruire et le sortir de nos imaginaires car trop de gens des classes populaires et moyennes y aspirent. 

« Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l’homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. » Mahatma Gandhi

La décroissance n’est pas verte, elle n’est pas non plus de gauche ou de droite car de part et d’autre elle est rejetée. Elle est juste indispensable pour donner un avenir désirable aux enfants. En effet il ne s’agit pas seulement d’inégalités abyssales et injustes, il s’agit aussi de vie ou de mort. L’Inde a connu en 2019 des températures de 50°C et en même temps une grande sécheresse. Plus d’eau au robinet à Chennai, 8 millions d’habitant.e.s, des villages fuis en abandonnant les personnes âgées et les malades à leur sort (38). C’est ce qui nous attend !

Aucune croissance n’est durable (39), on le sait depuis le rapport Meadows de 1972 (40). Ceux qui nous asservissent détruisent et nous font détruire la vie sur terre. Ils se moquent de l’avenir de nos enfants et ils imaginent mettre les leurs à l’abri dans des bunkers ou sur des îles (41). Pour nos enfants, ce sera la mort par déshydratation, hyperthermie, malnutrition ou guerre, pour leurs enfants, ce sera une vie dans un bunker. Quel avenir ! Il est urgent de ralentir et de construire tous ensemble une société de la frugalité heureuse

Ensemble, montrons au monde entier qu’une autre forme de croissance est possible, pas celle du PIB mais celle du bonheur partagé, du temps disponible pour les enfants et les parents, celle des échanges non marchands, du bien-être de tous, humains et autres qu’humains et celle de la bienveillance. 

« Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères (et soeurs), sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiot.e.s » Martin Luther King Jr

Bibliographie

1. 10 millions de pauvres en France

https://www.sudouest.fr/2020/01/20/41-milliardaires-et-9-8-millions-de-pauvres-en-france-les-inegalites-gagnent-du-terrain-7084273-705.php

2. Plus de 5 millions de bénéficiaires de l’aide alimentaire

http://www.senat.fr/rap/r18-034/r18-0343.html

3. 30000 enfants dans la rue

https://www.marieclaire.fr/,on-compte-actuellement-30-000-enfants-sans-domicile-en-france,738139.

5. La France dernière en Europe en termes d’engagement

6. Suicide dans le monde agricole

https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/un-agriculteur-se-suicide-chaque-jour-selon-la-msa-202-152192.html

7. Chômage

https://statistiques.pole-emploi.org/stmt/publication

8. Evacuation musclée de migrant.e.s place de la République à Paris

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/ce-qu-il-faut-savoir-apres-l-evacuation-musclee-d-un-camp-de-migrants-a-paris-20201124

9. 1 milliard de migrants climatiques d’ici à 2050 ?

https://www.latribune.fr/economie/international/migrations-la-bombe-a-retardement-climatique-784546.html

10. Artificialisation des sols

https://www.novethic.fr/actualite/environnement/agriculture/isr-rse/le-chiffre-artificialisation-des-sols-six-fois-la-surface-de-paris-disparait-chaque-annee-en-france-144902.html

11. Carte des grands projets inutiles

https://reporterre.net/La-carte-des-luttes-contre-les-grands-projets-inutiles

12. Empreinte écologique des français

https://www.europe1.fr/societe/si-lensemble-de-lhumanite-vivait-comme-un-francais-il-nous-faudrait-lequivalent-de-27-planetes-pour-assouvir-notre-consommation-3911972

13. 3 millions d’animaux tués tous les jours en France

https://www.l214.com/fichiers/pdf/TRACTbarquettesMARSEILLE.pdf

14. Coronavirus, déforestation et agriculture intensive

https://www.greenpeace.fr/coronavirus-agriculture-et-deforestation-on-vous-dit-tout/

15. Une biodiversité en chute libre

https://ecologie.ma/mammiferes-sur-terre/

16. Accident nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux

https://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_nucléaire_de_Saint-Laurent-des-Eaux_de_1980

17. Températures maxi en 2050

https://www.lejdd.fr/Societe/en-2050-des-pics-a-55degres-dans-lest-et-le-nord-3410342

18. 4000 habitants ravitaillés par camion citerne

https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/secheresse-4000-habitants-alimentes-en-eau-par-des-camions-citernes-en-correze_3590981.html

19. Un monde à +7°C en 2100

https://www.leparisien.fr/environnement/rechauffement-climatique-7-c-de-plus-en-2100-ca-changerait-quoi-en-france-19-09-2019-8155608.php

20. L ‘équation de Kaya

https://fr.wikipedia.org/wiki/Équation_de_Kaya

21. le mythe de la croissance verte

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/11/29/l-objectif-de-croissance-economique-serait-incompatible-avec-une-sortie-de-la-crise-ecologique_6021038_3232.html

22. Is green growth possible ?

https://www.researchgate.net/publication/332500379_Is_Green_Growth_Possible

23. Le discours de Greta Thunberg à l’humanité

https://www.gbnews.ch/greta-thunbergs-speech-to-the-world/

24. La dotation inconditionnelle d’autonomie

https://extinctionrebellion.fr/actualites/dotation-inconditionnelle-d-autonomie-dia/

25. Pourquoi ne travaille-t-on pas seulement 3 heures par jour

https://www.alternatives-economiques.fr/ne-travaillons-trois-heures-jour/00061536

26. Travailler 9h00 par semaine pour préserver le climat

https://www.theguardian.com/environment/2019/may/22/working-fewer-hours-could-help-tackle-climate-crisis-study

27. Travailler 5h30 par semaine pour préserver le climat

https://www.cosmopolitan.fr/pour-sauver-la-planete-il-ne-faudrait-travailler-que-5-heures-30-par-semaine,2027716.asp

28. 5000 suicides au travail par an ?

https://www.francebleu.fr/infos/societe/suicide-au-travail-5-000-morts-par-pourraient-etre-evites-1580890173

29. 26 milliardaires détiennent autant que la moitié de l’humanité

https://www.lepoint.fr/economie/les-26-plus-riches-detiennent-autant-d-argent-que-la-moitie-de-l-humanite-20-01-2019-2287205_28.php

30. 1,7 millions d’euros en moins sur la feuille d’impôts des plus riches

https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/isf-les-plus-riches-ont-gagne-17-million-d-euros-l-economie-attend-encore-le

31. Inégalités des héritages

https://www.inegalites.fr/Les-categories-sociales-favorisees-ont-plus-de-chances-de-toucher-un-gros

32. Le mythe de la théorie du ruissellement

https://www.scienceshumaines.com/le-mythe-de-la-theorie-du-ruissellement_fr_40518.html

33. Logements vides et SDF en Europe

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/il-y-a-presque-trois-fois-plus-de-logements-vides-que-de-sdf-en-europe_1494601.html

34. Empreinte carbone des français

https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/lempreinte-carbone-des-francais-reste-stable

35. Emissions de CO2 des 10% plus riches en France

https://www.liberation.fr/checknews/2019/11/06/est-il-vrai-qu-en-france-les-10-les-plus-riches-emettent-huit-fois-plus-de-co2-que-les-10-les-plus-p_1761604

36. Emissions de CO2 des 1% plus riches en France

https://blogs.alternatives-economiques.fr/gadrey/2018/11/20/en-france-les-tres-riches-emettent-40-fois-plus-de-carbone-que-les-pauvres-mais-les-pauvres-paient-plus-de-4-fois-plus-de-taxe-carbone-en-de-leurs-revenus

37. Emissions de CO2 en fonction du revenu

https://www-cdn.oxfam.org/s3fs-public/file_attachments/mb-extreme-carbon-inequality-021215-fr.pdf

38. Sécheresse et canicule historiques en Inde

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/06/05/l-inde-frappee-par-une-secheresse-historique-bat-des-records-de-chaleur_5471519_3244.html

39. Aucune croissance n’est durable

40. Le rapport Meadows dé 1972 du MIT

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Limites_à_la_croissance

41. Les bunkers des milliardaires

https://www.humanite.fr/nouvelle-zelande-la-ou-fleurissent-les-bunkers-de-milliardaires-670945

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *